Transformation sans SAR

Transformation sans SAR

Newsletter n°5 : transformation sans SAR

Novembre, le mois « sombre » de l’année me donne envie de vous parler de transformation.

Née un 10 avril, je suis du signe du bélier. A ce titre, j’entends depuis mon enfance que c’est un caractère dur, plus exactement, qui réfléchit après avoir agi, qui fonce tête baissée, et j’en passe. Franchement, j’avoue qu’il y a en effet de cela en moi … mais pas seulement et il m’a fallu du temps pour le valider ! Pourquoi je vous raconte cela me direz-vous ? Eh bien, parce que nombreux d’entre-nous subissons des schémas de pensées répétitives inconscientes et en souffrons.

Nous vivons en pensant que si notre enfance ou notre famille avait été différente, que si nous étions mieux aimés/compris par nos conjoints/enfants, que si nos collègues/boss étaient plus agréables, etc… nous agirions autrement et nous serions plus heureux.se ! En somme, c’est « la faute à pas de chance ou aux autres » et ce n’est surtout pas de la nôtre.

Dès lors, vous vous trouver probablement dans le cercle vicieux du SAR (système d’activation réticulaire).

En quelques mots le SAR, c’est une structure cérébrale qui choisit entre toutes les informations que nous recevons lesquelles il garde pour nous-même. Son critère de sélection est simple : celles qui provoquent de l’émotion en nous sont les plus importantes ! Que l’émotion soit géniale ou flippante, il la capte et nous la resservira à la prochaine occasion. C’est une des raisons qui font que nous attirons souvent les mêmes problématiques ou succès.

Quand j’ai découvert cette explication, ça a fait WAOUH en moi. Tellement bombardé d’informations au quotidien, notre cerveau ne pourrait pas supporter de tout capter, tout analyser, tout stocker. Du coup, il sélectionne les meilleures pour nous-même ; enfin selon lui. Mais comment pouvons-nous le reprogrammer pour reprendre notre pouvoir ? En changeant nos habitudes notamment. Petit à petit, et surtout en douceur ; chose que peu ont appris à faire. Comme le disait Voltaire « La beauté plait aux yeux. La douceur charme l’âme ». En fait, il s’agit tout d’abord d’en prendre conscience, ensuite on modifie ses schémas et on entraine les nouveaux. Certes, ce n’est pas chose aisée. Ainsi, être accompagné est primordial. Aucun champion n’est seul. J’ai choisi d’Être de ceux qui accompagne. En séances de coaching sur 3 mois, je vous aide à prendre conscience de certains SAR et à les transformer. Il s’agit de prendre un autre point du vu, de mettre en lumière des mécanismes qui n’ont plus besoin d’être, les remercier et à aller de l’avant.

Pour vous aider dans ce cheminement, je propose ces prestations :

  • Yoga (présentiel ou en ligne) pour recréer la connexion entre le corps et l’esprit.
  • Méditation (en ligne) pour apporter plus de clarté et faire le lien entre ma vie et mes pensées.

Si vous ou un de vos proches souhaitez vivre une vie équilibrée et stimulante qui vous apportera plus de joie, je vous invite à me contacter pour parler de votre situation et des solutions possibles. Notre premier échange de 30 min est offert.

Je prends, maximum, 3 coachings par mois. 

Un immense et sincère merci à vous de participer de près ou de loin à cette aventure magnifique.

Marilyne pour Madhara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code